Bienvenue à TREGUEUX
Retour à l'affichage graphique
Les projets de Jardins partagés se concrétisent

« Bienvenue dans le Courtil des Montagnes ». Jacky, Yvon et Marcel, accueillent de nouveaux jardiniers dans le nouveau jardin partagé de la sente de la Chênaie.

Ces derniers mois, les promeneurs empruntant la sente de la Chênaie ont pu être surpris de découvrir une sympathique plate-bande fleurie, garnie de pieds de tomates cerises et de potirons, le tout auréolé de phrases philosophiques inscrites sur des ardoises. « J’ai l’impression que les riverains me prenaient un peu pour un fou au départ », confie Jacky Rio, à l’origine de cet aménagement. « Ce n’est que quand j’ai invité les promeneurs à se servir (respectueusement) que leur regard a changé. J’ai senti que l’idée d’un jardin partagé commençait à faire son nid ».

Comme Jacky Rio, plusieurs Trégueusiens ont sollicité la mairie cette année, pour mener des projets citoyens sur les espaces naturels de la ville. C’est le cas également de Bénédicte Le Gall, résidant dans le quartier du Gué Morin : « je pratique le jardinage, chez moi, depuis longtemps mais je voulais participer à un projet collectif. Près de mon domicile, l’espace vert du Gué Morin me semblait un très bon site pour implanter un jardin partagé, avec une partie potager et une partie verger, avec quelques arbres fruitiers ».

Accueillant favorablement ces demandes, la Ville de Trégueux s’est rapprochée de l’association régionale Vert le jardin, pour accompagner ces projets. « Un jardin partagé, c’est avant tout un espace ouvert, où on jardine à plusieurs, dans un cadre citoyen et démocratique. Les jardins partagés peuvent prendre toutes sortes de formes, en fonction des attentes des participants. Mais cela se passe toujours dans le respect de valeurs partagées : solidarité et lien social, respect de l’environnement, convivialité, santé et alimentation, amélioration du cadre de vie », rappelle Jean-Marc Edet, coordinateur de Vert le jardin en Côtes d’Armor.

En plus d’accompagner les projets de jardins partagés à Trégueux, Vert le jardin était présent à Nature en fête, le 20 octobre dernier, où il présentait l’intérêt du compostage. 

Après l’organisation de deux réunions à la mairie et une information dans les voisinages, plusieurs Trégueusiens se sont manifestés pour aider Jacky Rio et Bénédicte Le Gall à faire pousser ces jardins. Si l’investissement personnel reste modeste, participer à un jardin partagé offre de nombreux avantages : on entretient son corps, on s’aère l’esprit, on bénéficie d’une partie des récoltes, on partage ses acquis, on améliore ses techniques de jardinage, on fait des rencontres, on participe à l’embellissement du cadre de vie… « Le plus important, c’est que jardiner reste un plaisir pour chacun », ajoute Jean-Marc Edet. « Mon rêve le plus fou serait de faire de cet espace vert une sorte de jardin public où les variétés florales, légumières et arbustives se mélangeraient et dans lequel les promeneurs et insectes pourraient venir goûter aux plaisirs des couleurs et des senteurs », conclut Jacky Rio.

Les collectifs des jardins partagés (sente de la Chênaie et Gué Morin) sont ouverts à toute personne intéressée, qu’elle soit jardinier amateur ou confirmé. Pour s’y inscrire, contactez Vert le jardin au 02 96 76 13 59 (22@vertlejardin.fr) ou la mairie au 02 96 71 27 32 (communication@ville-tregueux.fr).

En savoir plus sur la rubrique : Les Actualités

Ville de Trégueux - 1 rue de la République - 22950 TREGUEUX - Tél : 02 96 71 27 32 - Contact / Mentions légales / Plan du site